52e Coquetélions – Une participation concluante

capture-52e-coquetelions


La Fondation Cap Diamant, vouée au maintien à domicile des personnes aînées isolées et démunies financièrement, a participé à l’événement phare du Club Lions Sillery/Sainte-Foy/Québec qui s’est tenu le 28 octobre dernier.

La présence de la Fondation, à titre d’exposant, a permis à cette dernière de faire connaître sa mission, de développer un réseautage avec la communauté d’affaires de la Ville de Québec et de sensibiliser les convives aux besoins criants de la population des aînés isolés et vivant dans une situation financière précaire.

L’intérêt pour la cause s’est traduit par une meilleure compréhension de ce que vivent les aînés.  Les gens d’affaires ont ainsi saisi l’importance de s’impliquer en posant des gestes tangibles de générosité.

Le COQUETÉLIONS, c’est 1 500 gens d’affaires de Québec qui profitent d’une soirée haute en couleur pour se rencontrer et échanger tout en aidant les causes supportées par le Club Lions de Sillery/Sainte-Foy/Québec.

MERCI au Club Lions de Sillery/Sainte-Foy/Québec d’avoir invité la Fondation à se joindre à cette activité de marque.

Vous désirez soutenir la Fondation Cap Diamant, alors soyez des nôtres lors de la soirée de théâtre du 4 décembre 2016 au théâtre de la Bordée, sous la présidence d’honneur de madame Marie-Josée Guérette, vice-présidente exécutive aux affaires corporatives à La Capitale groupe financier pour voir la pièce « FILMS ». Il s’agit d’une soirée-bénéfice aux profits de la Fondation Cap Diamant.

www.fondationcapdiamant.com

VIEILLIR CHEZ SOI, MIEUX ET PLUS LONGTEMPS

La Fondation Cap Diamant est un organisme sans but lucratif dont le siège social est situé à Québec. Elle administre des programmes de transfert de fonds, complémentaires à l’aide gouvernementale, destinés à soutenir financièrement les personnes aînées démunies et isolées afin de prolonger leur séjour dans leur domicile le plus longtemps possible. Ce soutien financier leur permet d’obtenir des services d’aide à la vie quotidienne. En 5 ans, la Fondation a permis à 130 aînés de bénéficier de plus de 22 000 heures de services. Sans l’aide de la Fondation, ces personnes auraient pu être laissées dans l’abandon.

Comments are closed