COMMUNIQUÉ – La Fondation Cap Diamant amasse des fonds grâce aux Gaspésiens et aux Madelinots.

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

La Fondation Cap Diamant amasse des fonds grâce aux Gaspésiens et aux Madelinots.

Québec, le 31 mai 2016.  Près de 200 personnes ont assisté au Souper homard 2016 organisé par l’Association des Gaspésiens et Madelinots de la région de Québec. Tradition annuelle maintenant bien ancrée, cette activité a permis à la Fondation Cap Diamant de recueillir 2 085 $, le samedi 28 dernier.

Parmi les convives, 38 d’entre eux étaient de la Fondation, en comptant les sept administrateurs dévoués à la cause : merci à tous de leur présence si nécessaire et si appréciée. Notre gratitude s’adresse aussi à tous les membres de l’Association des Gaspésiens et Madelinots de la région de Québec qui nous  accueillent et nous soutiennent.

Prochaine activité bénéfice

Au cours de la soirée, le président, monsieur Jean-Louis Bazin, a procédé au tirage de prix de présence et a remis deux billets pour la prochaine activité bénéfice de la Fondation, « Films » qui se déroulera le 4 décembre 2016, au Théâtre La Bordée. Madame Catherine Pelletier en est l’heureuse gagnante. Les billets sont en vente sur le site de la Fondation.

La Fondation Cap Diamant – sa mission, ses objectifs

La Fondation Cap Diamant est un organisme sans but lucratif qui récolte des fonds pour aider financièrement des personnes aînées de 65 ans et plus, démunies financièrement. Bien souvent isolées, ces personnes n’ont pas accès à des logements dans les résidences privées, puisque leurs revenus se limitent à la pension de vieillesse et au supplément de revenu garanti. Elles n’ont comme seul choix de demeurer dans leur domicile.

Notre soutien financier les aide à obtenir des services d’aide domestique, en plus de permettre à ces personnes aînées, souvent isolées, ayant un faible réseau social et familial, de pouvoir compter sur la présence d’une personne préposée sur une base régulière. Cette personne est en quelque sorte un ange gardien si bien qu’au fil de ses visites, elle peut détecter chez la personne aînée une détérioration de sa santé physique, l’émergence d’une perte cognitive, un problème de dénutrition ou encore, un abus de la part d’un proche. Le cas échéant elle en avise les autorités compétentes.

–  30  

Renseignements

Monsieur Jean-Louis Bazin

Courriel : vilbaz@me.com

Tél. : 418-558-5903


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *