Merci à l’Association des Gaspésiens et Madelinots de Québec !

img_7775jb

Jean-Louis Bazin, président de la Fondation Cap Diamant et Réginald Poirier, président de l’Association des Gaspésiens et Madelinots de la région de Québec

La Fondation Cap Diamant, vouée au maintien à domicile des personnes aînées isolées et démunies financièrement, a reçu au printemps dernier une somme de 3 000 $ de la part de l’Association des Gaspésiens et Madelinots de la région de Québec.

L’Association organise à chaque année un souper homards permettant à ses membres et à ses invités de partager un repas digne des Gaspésiens et des Madelinots.  Cette activité, considérée comme une tradition depuis près de 40 ans, attire près de 200 convives. Cette année,  la Fondation Cap Diamant a bénéficié de la générosité de l’Association des Gaspésiens et Madelinots de la région de Québec.

La Fondation Cap Diamant lui transmet toute sa gratitude pour l’accueil et le soutien qu’elle a reçus lors de cette activité.

Pour soutenir la Fondation Cap Diamant, une soirée théâtrale sera présentée le 4 décembre 2016 au théâtre de la Bordée, sous la présidence d’honneur de madame Marie-Josée Guérette, vice-présidente exécutive aux affaires corporatives à La Capitale groupe financier. La pièce FILMS sera présentée et tous les profits seront remis à la Fondation Cap Diamant. Le coût du billet est de 100$.

Billets disponibles ICI. Faire un DON.

www.fondationcapdiamant.com

VIEILLIR CHEZ SOI, MIEUX ET PLUS LONGTEMPS

La Fondation Cap Diamant est un organisme sans but lucratif dont le siège social est situé à Québec. Elle administre des programmes de transfert de fonds, complémentaires à l’aide gouvernementale, destinés à soutenir financièrement les personnes aînées démunies et isolées afin de prolonger leur séjour dans leur domicile le plus longtemps possible. Ce soutien financier leur permet d’obtenir des services d’aide à la vie quotidienne. En 5 ans, la Fondation a permis à 130 aînés de bénéficier de plus de 22 000 heures de services. Sans l’aide de la Fondation, ces personnes auraient pu être laissées dans l’abandon.

Comments are closed