Une généreuse contribution

gaetan-barrette


La Fondation Cap Diamant, vouée au maintien à domicile des personnes aînées isolées et démunies financièrement, vient de recevoir une généreuse somme de 8 000 $ de la part du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, en appui à sa mission.

En août dernier, le ministre annonçait un investissement de l’ordre de 22,2 millions de dollars en services de maintien à domicile des aînés et de support aux entreprises d’économie sociale qui les dispensent.  Dans cette annonce, il était précisé que le Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique (PEFSAD) bénéficierait d’une enveloppe de 8,1 millions de dollars, que le seuil d’admissibilité serait abaissé et l’aide financière attribuée en fonction du revenu serait bonifiée.

La Fondation Cap Diamant a accueilli cette nouvelle avec grand plaisir. Elle remercie chaleureusement le ministre Gaétan Barette pour l’important appui financier qu’il lui a versé.  Cette contribution servira à soutenir d’autres aînés isolés et moins bien nantis de la communauté urbaine de Québec – Rive Nord.

Pour soutenir la Fondation Cap Diamant, une soirée théâtrale sera présentée le 4 décembre 2016 au théâtre de la Bordée, sous la présidence d’honneur de madame Marie-Josée Guérette, vice-présidente exécutive aux affaires corporatives à La Capitale groupe financier. La pièce FILMS sera présentée et tous les profits seront remis à la Fondation Cap Diamant. Le coût du billet est de 100$.

Billets disponibles ICI. Faire un DON.

www.fondationcapdiamant.com

VIEILLIR CHEZ SOI, MIEUX ET PLUS LONGTEMPS

La Fondation Cap Diamant est un organisme sans but lucratif dont le siège social est situé à Québec. Elle administre des programmes de transfert de fonds, complémentaires à l’aide gouvernementale, destinés à soutenir financièrement les personnes aînées démunies et isolées afin de prolonger leur séjour dans leur domicile le plus longtemps possible. Ce soutien financier leur permet d’obtenir des services d’aide à la vie quotidienne. En 5 ans, la Fondation a permis à 130 aînés de bénéficier de plus de 22 000 heures de services. Sans l’aide de la Fondation, ces personnes auraient pu être laissées dans l’abandon.

Comments are closed