logo Fondation Cap Diamant

PLANIFICATION STRATÉGIQUE
2022-2025

FONDATION CAP DIAMANT

EXTRAITS DU DOCUMENT ORIGINAL

OCTOBRE 2022

INTRODUCTION

Au printemps 2022, la Fondation Cap Diamant se trouvant à un moment charnière de son existence, et faisant face à une conjoncture houleuse (pandémie, évaluation rapide du monde philanthropique, accroissement de sa clientèle-cible et des besoins de celle-ci), a jugé nécessaire de s’engager dans une démarche de planification stratégique.
Les membres du Conseil d’administration, les bénévoles actifs et les principaux partenaires de la Fondation ont été mis à contribution afin de cerner les enjeux majeurs auxquels la Fondation fait face et identifier les priorités qui devraient orienter son action pour les prochaines années.

MISSION ET VISION

1- Mission de la Fondation Cap Diamant :
Apporter une aide directe à la vie quotidienne des personnes aînées, isolées socialement et démunies financièrement. Le résultat visé étant de prolonger leur séjour à domicile le plus longtemps possible et ultimement, atténuer les effets de la pauvreté chez les aînés démunis de la région de la Capitale-Nationale Rive-Nord, notamment en amassant des fonds à cette fin.
2- Vision 2022-2025 :
Une organisation pérenne, reconnue pour sa contribution originale auprès des personnes aînées, agissant en complémentarité et de façon cohérente avec les autres intervenants (ressources de l’État, réseaux et organismes sociaux et communautaires) de la région de Québec rive-nord.

 

3- Les enjeux qui ont guidé le choix des priorités de la période triennale à venir :

3.1 : L’avenir de la Fondation Cap Diamant (sa continuité) :
Dans un premier temps, la Fondation Cap Diamant doit pouvoir compter annuellement sur un afflux continu de dons et de subventions afin de maintenir le niveau des services offerts aux aînés démunis à qui elle apporte son aide. Or, cette entrée régulière de ces capitaux n’est pas assurée. Les donateurs institutionnels ou organisationnels ont plutôt comme mode de fonctionnement habituel de s’engager pour une seule année à la fois. Conséquemment, la Fondation doit constamment renouveler ses efforts de sollicitation, soumise également aux aléas des diverses conjectures, telles une pandémie par exemple.
Dans un deuxième temps, pour opérer et réaliser sa mission, la Fondation a besoin d’administrateurs, d’une équipe de bénévoles et de quelques employés rémunérés. De par sa nature, elle s’appuie sur l’engagement de personnes retraitées dont la moyenne d’âge est relativement élevée et qui sont sujettes parfois à des « départs rapides ». La Fondation doit donc recruter de nouveaux et de nouvelles candidat(e)s régulièrement afin de maintenir et renouveler son Conseil d’administration, son équipe de bénévoles et le personnel rémunéré. L’équipe étant restreinte, elle ne peut souffrir « d’absences prolongées » sans que cela ne perturbe son fonctionnement interne et son offre de services. Ces deux composantes mettent toujours en péril la pérennité de la Fondation.
3.2- La notoriété de la Fondation Cap Diamant :
Bien qu’elle fasse partie du « paysage caritatif » depuis une quinzaine d’années, la Fondation Cap Diamant n’est pas encore très connue dans la région de Québec que ce soit par le monde institutionnel philanthropique, le monde politique, par les bénéficiaires potentiels de ses services et par la population en général. Elle commence à percer dans le milieu des ressources communautaires, de la santé et des services sociaux.
Cette lacune fait en sorte que les représentants de la Fondation doivent consacrer énormément d’efforts à chaque nouvelle demande ou chaque campagne de financement, à simplement se faire connaître et à faire valoir l’impact positif de ses programmes. Notre peu de visibilité rend encore plus difficile la continuité de la Fondation.
3.3- Le maintien de la pertinence de nos programmes (flexibilité):
La première composante de cet enjeu n’est pas la moindre : la situation des personnes aînées démunies, isolées, et en perte d’autonomie évolue rapidement. Pour demeurer pertinente l’offre de service doit évoluer à travers les époques, les crises sociales et sanitaires, ainsi que les changements démographiques. La Fondation Cap Diamant doit apporter des réponses adaptées aux besoins de base de cette clientèle. Le virage entrepris par la Fondation avec les programmes « Fournitures de bien de base » et « Une aide qui fait la différence » introduit la souplesse nécessaire pour apporter une aide originale et déterminante dans la vie de personnes aînées dans le besoin. Cette initiative a été reçue très positivement par nos collaborateurs sur le terrain. Par ailleurs, la Fondation doit s’appuyer sur les connaissances accumulées par les institutions de recherche spécialisée sur les aînés pour documenter leur situation et confronter ses programmes à la réalité de sa clientèle.
La deuxième composante de cet enjeu de flexibilité est tout aussi délicate. Le repérage des ces aînés en situation de pauvreté et de vulnérabilité constitue un défi que la Fondation doit relever avec l’indispensable contribution des ressources communautaires, de la santé et des services sociaux (coopératives, entreprises d’économie sociale, travailleurs sociaux, travailleurs du milieu auprès des aînés).

 

PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2022 – 2025

PRIORITÉ 1 : Maintenir le niveau des revenus de la Fondation à 100 000$ pour les trois prochaines années
PRIORITÉ 2 : Identifier, recruter et former une relève aux postes clés de la Fondation Cap Diamant (employés rémunérés, membres du CA, bénévoles)
PRIORITÉ 3 : Faire connaître la Fondation, sa mission, ses actions et ses réalisations auprès de certains publics-cibles
PRIORITÉ 4 : Consolider les programmes existants et demeurer à l’affût de nouveaux besoins